Jill Brooks, étoile du risque

riskonnect logo icon
Jill Brooks

Jill Brooks
Directeur, Gestion des risques
Coca-Cola Southwest Beverages

Quelle est votre formation ?

Diplôme de premier cycle en gestion des risques et assurance de l'Université de Géorgie ; MBA en finance et stratégie de la Southern Methodist University ; je possède également plusieurs désignations professionnelles : CPCU, ARM-E, MLIS, CRIS, ERIS

Saviez-vous que vous vouliez devenir un professionnel du risque ? Si non, quel a été votre parcours pour en arriver là ?

J'ai changé ma spécialisation de premier cycle, passant du commerce international au RMI, après avoir suivi un cours d'introduction à la gestion des risques à l'UGA. Mon premier emploi à la sortie de l'université consistait à m'occuper des systèmes d'information sur la gestion des risques dans une société de courtage en assurances. Je suis passé à la gestion des risques quelques années plus tard et j'ai passé la majeure partie de ma carrière en tant que gestionnaire des risques, travaillant dans divers secteurs, notamment l'hôtellerie, l'immobilier, les services financiers, la fabrication et la distribution.

Depuis combien de temps travaillez-vous dans le domaine du risque ?

Plus de 25 ans

Qu'est-ce que vous aimez le plus dans ce que vous faites ?

J'aime être une ressource et résoudre les problèmes de mes collègues. La gestion des risques peut souvent être considérée comme le département des mauvaises nouvelles ou celui qui dit toujours non. Au lieu de toujours chercher à éviter les risques, je préfère proposer des solutions alternatives aux défis auxquels l'entreprise est confrontée et fournir des conseils pour aider les gens à prendre des décisions commerciales.

La gestion des risques a-t-elle changé au cours de votre carrière ? Si oui, comment ?

Elle est passée de tactique à stratégique. La gestion des risques n'est plus considérée comme un simple achat transactionnel d'assurance. Les gestionnaires de risques ont leur mot à dire dans les décisions financières et opérationnelles, comme le développement d'une captive ou d'autres solutions de risque alternatives et la fourniture de conseils sur les raisons pour lesquelles une acquisition est une bonne ou une mauvaise décision pour l'entreprise. L'évolution de la gestion des risques vers une orientation plus financière est ce qui m'a poussé à obtenir mon MBA. L'évolution vers une vision plus holistique de la gestion des risques dans les organisations est la raison pour laquelle j'ai ajouté le titre de GRE à mon MBA. Lorsque vous voyez l'industrie évoluer, il est bon d'ajouter de nouveaux outils à votre boîte à outils.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu'un qui est sur le point de commencer sa carrière dans le domaine du risque ?

La gestion des risques est l'un des rares départements d'une organisation qui touche tous les autres départements. Lorsque vous travaillez dans le domaine de la gestion des risques, il est vraiment utile de sortir et de parler avec vos collègues - pas seulement par courriel, mais aussi en personne et virtuellement. Vous devez savoir ce qui se passe dans l'entreprise afin de pouvoir être proactif dans la gestion des risques. La meilleure façon d'y parvenir est de rester en contact avec les personnes de tous les secteurs de l'organisation. Faites-leur savoir que vous êtes une ressource pour eux, afin qu'ils vous contactent en cas de problème. Soyez curieux et utile !

Avez-vous une devise personnelle ? Si oui, quelle est-elle ?

"Je ne vais pas vous dire non. Je vais vous donner les outils pour vous aider à prendre votre propre décision." Et "Je suis sûr qu'il y a un moyen d'y arriver."

Comment est votre vue ?

Découvrez comment
Riskonnect peut transformer
la façon dont vous percevez le risque.

Planifier une démo
Risk management solutions